• Blogue
  • Tu es un designer d’intérieur… et tu coûtes trop cher!

Tu es un designer d’intérieur… et tu coûtes trop cher!

tu coutes trop cher

Vous êtes un designer d’intérieur et un client potentiel vous a déjà dit : « tu coûtes trop cher ».

Comment réagissez-vous? Est-ce que vous savez quoi répondre sans paraître dérangé par ces affirmations? J’ai longtemps été déstabilisée et même contrariée par ces paroles qui m’incitaient souvent à répondre n’importe quoi parce que j’avais besoin de clients et il faut le dire… d’argent.

En plus, je n’avais aucune idée combien chargé et je ne savais pas ce que je valais sur le marché. Est-ce que je chargeais vraiment trop cher?

Avec le temps, mon expertise et mon savoir-faire m’ont amené à augmenter mes tarifs et vivre encore une fois les objections de certains clients. Je devais justifier mes honoraires, mais j’étais non seulement prête à y répondre, mais je savais comment.

COMMENT RÉPONDRE À « vos services sont trop chers » :

Vous devez maîtriser un scénario comme une pièce de théâtre en pratiquant vos questions et réponses afin d’être à l’aise avec celles-ci. Si vous êtes gêné pour vendre vos services et vos honoraires, vous devez développer votre « côté vendeur » si vous voulez rester en affaire.

Laissez votre timidité au vestiaire et posez ces questions :

Pourquoi dites-vous cela?Trop cher? À qui ou à quoi me comparez-vous?Je souhaite comprendre pourquoi mes services sont trop chers. Seriez-vous prêts à me le partager?Pourquoi dites-vous que c’est un luxe?Qu’est-ce qui vous amène à dire que c’est trop cher?Aimeriez-vous que l’on échange sur le fait que vous trouvez ça trop cher?Souhaitez-vous en discuter?Pourquoi m’avez-vous appelé si vous trouvez qu’un designer d’intérieur c’est trop cher?

Vous devrez être en mesure d’entreprendre une discussion autour de leurs objections et de répondre efficacement.

5 CLÉS POUR RÉPONDRE EFFICACEMENT :

Vous devez avoir confiance en vous et dans votre expertise, car le client potentiel a besoin d’être rassuré sur la personne qu’il s’apprête à engager et lorsqu’il y a un doute de votre part, celui-ci le ressent. Qui d’autre que vous connaissez le mieux votre expertise?Cibler votre client idéal est payant! Identifiez avec quels genres de clients vous désirez travailler. Quelles sont vos limites personnelles et professionnelles? Quel est votre marché cible et comment allez-vous être différent de vos compétiteurs? Savez-vous ce que vous réglez pour votre client potentiel? Donnez-vous la permission de choisir vos clients selon vos critères et vous y gagnerez gros.Cesser de vous laisser marchander et d’être un simple numéro. Quels sont vos frais d’exploitation de votre entreprise? La cotisation d’une association, vos frais d’assurances, la télécommunication, votre ordinateur, vos déplacements, votre habillement et les vacances… tout ça coûte de l’argent… votre argent. Vous êtes un chef d’entreprise, prenez une décision, celle de vous faire respecter.Arrêtez de travailler dedans votre entreprise et commencez à travailler sur celle-ci. Prenez le temps d’analyser votre efficacité au travail, la structure et l’organisation de vos journées et de vos semaines pour vous aider à établir vos priorités. Le temps + vos objectifs = le succès.Le Web peut vous faire économiser du temps et de l’argent. Vous pouvez l’utiliser pour augmenter vos revenus et répondre à une clientèle potentielle qui l’utilise pour trouver vos services. Utilisez-le judicieusement.

Tout se passe dans les premiers instants qu’un client potentiel demande des questions au sujet de vos services. Adoptez une attitude positive et ne soyez pas désagréable avec le client potentiel qui vous lance une objection sur vos honoraires. Prenez le plein pouvoir de la situation, car il s’agit de votre entreprise après tout.

Imprimer E-mail

2018 Logo Claire Labreche

© Claire Labrèche, coach d'affaires pour designers 2018. Tous droits réservés.
Une réalisation de Poussin jaune.

2018 Logo Claire Labreche